Merci mais non merci

Alors que je me baladais avec des amis dans le quartier du marais, nous sommes passés devant le Cinéma Café de Merci, 111 boulevard Beaumarchais.
Connaissant le magasin pour y être passée un ou deux mois auparavant environ 10 minutes avant la fermeture (c’est dire si ma connaissance était partielle), je leur ai vendu l’idée d’aller déjeuner dans cet endroit qui, de l’extérieur, semblait sympathique.
Je vais être directe : j’aurais mieux fait de me casser une jambe !

IMG_2283_DxOIMG_2276_DxO IMG_2278_DxO

On entre dans le Ciné Café : une salle assez spacieuse, selon les normes parisiennes ;) mais très mal organisée !
Des tables dans tous les sens, une décoration assez hasardeuse basée sur les grands classiques du cinéma avec des portraits d’acteurs ou des affiches de films accrochés à la va-vite et sans soucis de composition, à des murs franchement passés et un vidéo projecteur qui peine (c’est normal, on est en plein jour) pour afficher un film (impossible de savoir lequel).
L’idée du ciné-café restaurant n’est pas mauvaise mais la réalisation est bâclée. Comme le reste d’ailleurs.

Il faut arrêter de se moquer des clients car la livraison de fruits et légumes du matin posés dans la salle, à côté des tables ; ce n’est pas que la compagnie des carottes ou des pommes me dérangent, mais le genre ‘ « mets ça là, ils penseront que c’est déco. , un côté bio, authentique. » C’est bon, stop.

Maintenant, l’essentiel tout de même : la cuisine. Tout d’abord, la carte est très courte, pas beaucoup de choix mais passons.
Notre choix est fait : salade de pâtes pour les uns et salade du jour et assiette italienne pour les unes :)
Et là, coup de folie, nous avons aussi commandé des boissons. C’en était trop pour notre serveur…Rendez-vous compte trois plats différents et quatre boissons!!
L’attente ne fut pas longue mais nous eûmes nos plats et boissons dans le désordre le plus total, en mode démerdez-vous.

Je dois tout de même admettre que dans ce flot de reproches la nourriture était assez bonne et bien faite. En même temps, rater une salade de pâtes avec trois tomates cerises et deux feuilles de basilic, une salade du jour lentilles/haricots verts et une assiette italienne avec charcuterie et boule de mozzarella à peine égouttée et posée en vrac sur un coin de l’ardoise ce serait dur.

Nous avons aussi partagé une assiette de charcuterie qui était ma foi très bonne : jambon Pata Negra , speek, Parme et saucisse sèche en fines rondelles.
L’assiette était vraiment bonne mais attention les yeux pour le prix !!
23€ c’est un peu excessif même pour du Pata Negra.
Le café resto ciné pourrait être un endroit assez sympathique mais le service dans cet établissement est déplorable. Les clients ont plus l’air de gêner qu’autre chose. Les serveurs ne sont pas aimables et la cuisine ouverte est franchement mal tenue. Je vous passe les épluchures sur le plan de travail et les odeurs de brûlé à chaque fois que le cuistot toast une tranche de pain c’est franchement désagréable. Apprenez lui à le régler !
Pour finir, le serveur qui vous apporte la note et reste à côté de vous avec le terminal de carte bleue comme si vous alliez partir sans payer a fini de nous achever !

Bref, cet endroit m’a laissé un souvenir que je ne classerait sûrement pas dans la catégorie « bon plan ».

Petite pause

Si vous passez dans le quartier du marais, surtout arrêtez vous pour goûter au cake à la clémentine de chez Café Pinson, 6 rue du Forez Paris 3ème.
Désolée je n’ai pas de photo à vous montrer, il est parti trop vite ;)
Mais le goût de ce cake est vraiment exceptionnel, il est léger et le parfum de la clémentine est justement dosé.
J’y suis passée très rapidement mais ils ont l’air de faire plein d’autres choses super bonnes. Alors affaire à suivre…

Chez Claus : l’ami du petit déjeuner

La semaine dernière, nous sommes allés en amoureux prendre un petit déjeuner (mon repas préféré de la journée) chez Claus – L’épicerie du petit-déjeuner.
Claus Estermann d’origine bavaroise est le fondateur de ce lieu charmant où nous pouvons prendre des petit-déjeuners et des brunchs deutsche qualität ;)

P1000207-Modifier_DxO P1000212_DxO

En entrant chez Claus, on découvre au rez-de-chaussée l’épicerie proprement dite où se mêlent müeslis traditionnels, confitures en tout genres -dont celles de la maison- jus de fruits et pâtisseries. N’oublions pas les tisanes, thés et autres cafés fraîchement moulus, ainsi que les indispensables corn flakes. Bref, une large gamme de produits extrêmement tentants.

Puis, nous avons été installés à l’étage dans une salle à l’ambiance très Garden Party. Mais oubliez les toits terrasses et les tentes à fleurs, c’est une salle normale dans laquelle la moquette verte, le mobilier en rotin et une volée d’arcades évoquent simplement le grand air.

Nous voilà installés, et nous nous plongeons dans la carte.
Plusieurs menus sont proposés, et chacun pourra y trouver son compte.
Pour ma part, j’ai pris le menu Claus qui comprend une boisson chaude au choix, un jus de fruits frais, un assortiment de pains, du beurre, une brioche, 2 confitures bio maison, le müesli Claus et un œuf à la coque, rien que ça !
Je peux vous dire qu’après, vous aurez du mal à sortir du fauteuil en rotin ;)
D’ailleurs, si j’avais su j’aurais du commencer par le müesli que j’ai eu du mal à apprécier à sa juste valeur en fin de petit-déjeuner.
Seul petit bémol, nous pouvons regretter que les tables ne soient pas un peu plus grandes car deux menus Claus par exemple auraient eu du mal à tenir.

P1000226_DxO P1000225_DxO

La grande découverte de ce menu reste la petite brioche maison citron-pavot et les confitures maison figue/citron/miel et mûre à la menthe fraîche.
Au rayon des découvertes, je vous conseille également le smoothie pomme, fraise, violette qui est une vraie folie.

Il y avait aussi d’autres menus assez tentants.
Mais pour les inconditionnels du breakfast, il y a par exemple le Club Sandwich au poulet, avocat et bacon avec salade qui ravira les papilles des aficionados du petit-déjeuner salé.

P1000228_DxO

Je vous recommande donc cette adresse où vous passerez un moment calme et gourmand pour bien commencer la journée.

En sortant, si vous avez encore faim, vous pourrez toujours aller lécher la vitrine de la boutique Louboutin juste en face, passage Véro-Dodat ;)

Claus – L’épicerie du petit-déjeuner
14, rue Jean-Jacques Rousseau
75001 Paris
Tél. : 01.42.33.55.10
Métro Louvre-Rivoli
Ouvert du lundi au vendredi de 7h30 à 18h et le WE de 9h30 à 17h
Surtout appelez pour réserver !!!

Inspirations brésiliennes

Matraquage médiatique ou pas, depuis quelques temps, mon envie de partir découvrir le Brésil est plus forte que jamais. Ses couleurs, ses fragrances, sa musique, tout me donne des ailes.
Évidemment ce n’est qu’une vision partielle et utopique, nous ne pouvons pas ignorer les problèmes bien connus de ce pays : la pauvreté, la déforestation, etc. Mais laissons-nous rêver l’espace d’un instant, place à l’optimisme et au Brésil de publicité et de dessins animés : vous voyez le film Rio ? C’est exactement ça ;)
Aussi, n’ayant pas la possibilité de m’envoler destination Brazil, je n’ai pu résister à l’envie de vous faire tout de même voyager avec ces quelques clichés inspirés du pays :)
Alors, bon voyage.

20140507-174426.jpg

20140507-174431.jpg

20140507-174436.jpg

20140507-174444.jpg

20140507-174453.jpg

20140507-174500.jpg

20140507-174510.jpg

20140507-174522.jpg

20140507-180250.jpg

20140507-180257.jpg

20140507-180810.jpg

20140507-180818.jpg

20140507-180823.jpg

20140507-180829.jpg

20140507-180835.jpg

20140507-180839.jpg

20140507-180918.jpg

Sources :
* Pack BA&SH x Hipanema
* Pinterest
* Blog de Sincerely Jules
(Havaianas)
* Adidas Originals x Farm