De l’encre, des aiguilles et un appareil photo

Marque sociale, rite initiatique, témoignage, appartenance à un gang ou simplement souvenir de soirée trop arrosée, le tatouage est de plus en plus présent dans nos vies et sous de nombreux avatars.

Je dois dire que si je n’ai pas encore sauté le pas (ce qui ne saurait tarder), j’ai toujours été admirative du travail pictural réalisé par les artistes tatoueurs.
Nicolas Brulez, infirmier psychiatrique, photographe et tatoué s’est intéressé de près à ces doux dingues dont il fait partie ; je parle bien sûr de ceux qui se conçoivent comme des murs vierges, qui kiffent l’encre et les jolis dessins et qui n’ont pas peur des aiguilles : les tatoués.
Depuis 2012, Nicolas Brulez alimente un blog nommé The tattoorialist que vous pouvez retrouver ici.

Après avoir écumé les défilés de mode et photographié les wannabees rien à voir avec les kangourous au bord des podiums, celui pour qui photographe rime avec dermographe, est reparti en vadrouille pour un Tour de France des tatoués.
Parti de presque rien et seulement armé de ses appareils photos et de bonne volonté saupoudrée d’une bonne dose de débrouillardise, Nicolas Brulez lance une campagne de financement participatif sur kisskissbankbank. Il récolte assez de fond pour pouvoir sillonner la France, Berlin et Montréal et tirer le portrait de centaines de tatoués. Il ne s’arrête pas là car en plus d’un portrait en images, il soumet ses modèles à une interview rapide, histoire de connaître le rapport de ces gens avec le tatouage et le rôle qu’il joue dans leurs vies.
C’est de ce périple que naît le livre « 100 portraits de tatoués » qui sortira le 2 octobre.

IMG_1747.JPG

Il est possible de pré-commander le livre avant jeudi sur le Eshop du site de The Tattoorialist avec dédicace et personnalisation. Envoi du livre à partir du 2 octobre ou remise en main propre le samedi 11 octobre pendant la soirée de lancement avec dédicace au Divan du Monde.
J’ai vraiment hâte de recevoir et de découvrir le livre.

Pour ceux qui souhaiteraient approfondir le sujet, le musée du quai Branly propose en ce moment et jusqu’au 18 octobre 2015 l’exposition « Tatoueurs, tatoués » qui retrace l’histoire et la portée ethnographique du tatouage à travers le monde.

IMG_1746.JPG

Happy birthday Uniqlo Opéra

Vous allez dire que je me fais payer par Uniqlo mais il n’en n’est rien, c’est simplement que la marque a une actualité foisonnante.

La boutique Uniqlo Opéra fêtera ses 5 ans le 1er octobre !!!

C’est leur anniversaire mais les cadeaux sont pour nous :)
Pour nous remercier, ils ont décidé que les 100 premiers clients présents à l’ouverture du magasin Opéra le 1er octobre à 10h, se verront offrir une écharpe en cachemire :) Top !!! Alors pensez-y si vous avez la possibilité de vous y rendre.

IMG_1742-0.JPG

L’autre surprise de la semaine : du 1er au 5 octobre, la marque fait une offre exceptionnelle sur les pulls en cachemire homme et femme.
Aussi, pour les hommes le pull est à 69,90€ au lieu de 89,90€ et pour nous les femmes le pull 100% cachemire à 49,90€ au lieu de 69,90€.
Cette offre est disponible dans tous les magasins Uniqlo France.

IMG_1743.JPG

Souvláki

J’ai testé un street food grec quartier Montorgueil qui a ouvert il y a bientôt 6 mois.
Situons le contexte.
Après une journée bien remplie me voilà rendue quartier Montorgueil pour me taper, oui !!! car j’avais vraiment la dalle ;) un « kebab » mais attention en respectant tout de même mon régime (enfin pour éviter les dégâts).
J’arrive donc devant le restaurant pour découvrir cette nouvelle expérience culinaire :)
Je suis accueillie en arrivant par les trois fondateurs et acolytes des lieux que sont Chloé, Benjamin et Julien, qui viennent tout droit des cuisines du chef Lignac.

IMG_1712.JPG

Quels sont les choix ?

IMG_2937

Viande + légumes + un pain pita qui pète sa reum !! (n’ayons pas peur des mots…) Fini le bout de carton cassant ! C’est souple, c’est bon et surtout ça laisse une autre impression que celle de manger du papier !

IMG_2942

Le souvláki aux sot-l’y-laisse est très bon avec des frites maison qui sont justement cuites et pas trop petites (ce que l’on peut regretter chez Blend). Un goût un peu relevé par un léger saupoudrage d’épices Cajun.
Vous aurez la sensation de manger un repas sain et pas trop gras. Donc n’y allez pas en vous disant que c’est parti pour un bon grec (kebab) bien fat, vous seriez déçus et manqueriez certainement d’être rassasiés car il faut être honnête le souvláki est un peu pitchou alors que les frites sont servies en juste quantité.
À déguster sur place ou à emporter.

P.S : mention spéciale pour la citronnade maison ! Une découverte comme j’aimerais en faire plus souvent !
IMG_2946
Restaurant Filakia
9 rue Mandar
75002 Paris
Métro : Sentier, Etienne Marcel
Du lundi au vendredi : de 11h30 à 15h et de 18h30 à 22h30
Et le samedi de 11h30 à 22h30

Le Japon s’invite au Bon marché rive gauche

L’autre jour, je suis allée faire un tour au Bon marché car j’adore vraiment le lieu.
Mais cette visite n’était pas désintéressée car j’avais reçu un catalogue du nouvel événement : jusqu’au 18 octobre, le Bon marché s’habille aux couleurs du Japon.

IMG_1698-0.JPG

IMG_1696.JPG

Des produits complètement fous sont à découvrir. À la fois des vêtements, de la décoration d’intérieur, des cosmétiques, de la nourriture, des objets totalement insolites et j’en passe : tout ça made in Japan.

IMG_1697.JPG

IMG_1726.JPG

IMG_1723.JPG

IMG_1724.JPG

IMG_1725.JPG

IMG_1721.JPG

IMG_1728.JPG

IMG_1727.JPG

IMG_1729.JPG

La mise en scène des stands est très réussie et nous transporte dans un autre monde qui détonne complètement avec l’ambiance quotidienne du Bon marché.

IMG_1719.JPG

IMG_1720.JPG

IMG_1722.JPG

Il y a également des expositions à ne pas manquer comme l’exposition « Smiles » au RDC.

IMG_1695.JPG

IMG_1694.JPG

IMG_1693.JPG

J’ai vraiment apprécié ce moment et vous conseille d’y aller, surtout ne passez pas à côté des stands de cosmétiques car c’est juste dingue.
Ça donne envie de partir au Japon !!!

P.S. : Il manque peut être un petit quelque chose : le Moomin Bakery and Cafe à Tokyo ;)
Oui, le concept est fou mais c’est justement pour ça que ça me plaît.

IMG_1730.JPG

IMG_1732.JPG

IMG_1731.JPG

UTme : le T-shirt à la demande par Uniqlo

La marque japonaise dont je vous parle fréquemment en ce moment, car ils ont des idées et des projets à revendre, vous permet maintenant de créer vos propres t-shirt : trop bien non ?!?!

Le nouveau concept a été lancé jeudi mais pour le moment uniquement dans la boutique du Marais à Paris.

Sur place et à partir de l’application UTme sur l’un des IPad disponible en magasin vous réaliserez votre t-shirt.
J’ai donc testé pour vous ce nouveau procédé et je dois dire que c’est vraiment mortel !!!

IMG_1713.JPG

IMG_1714.JPG

Sur un t-shirt blanc (seule couleur proposée), vous pourrez soit écrire un message, soit dessiner, soit prendre une photo avec l’Ipad ou encore pour les possesseurs de IDevices compatible AirDrop envoyer une photo ou image.
C’est super rapide et très ludique. Impression immédiate en couleur et quadrichromie et des possibilités de création intéressantes avec trois choix d’effets (splash, glitch et mosaic).

IMG_1715.JPG

IMG_1716.JPG

Vidéo à l’appui :

Le prix est lui aussi sympa car c’est un t-shirt qui vous coûtera 19,90€.
Alors faites chauffer vos hémisphères gauche et créez !!!

Merci à Jessica pour l’accueil ;)

IMG_1717.JPG

Déjà adopté :)

IMG_1718.JPG

Uniqlo Store Le Marais
39 rue des Francs Bourgeois
75004 Paris

Je me suis fait « grillé »

Le mois dernier, je suis allée tester en solo le « kebab » diététique de chez Grillé, 15 rue Saint-Augustin dans le deuxième arrondissement de Paris. J’avais envie de manger un truc bien ouf du style « kebab » ou « grec » selon les clans ;), pour rompre avec mon quotidien WW.

L’entrée en matière ne s’annonçait pas brillante car je suis arrivée à 12h pour l’ouverture, or, j’ai trouvé le rideau baissé car le caissier s’était blessé et ne pouvait rester debout, nous avons donc dû, avec bien une dizaine de personnes, attendre une demi-heure pour qu’une personne vienne le remplacer, ce qui n’a même pas été le cas. Bref, pas une super organisation.

Au moment de commander, un accueil des plus froid, limite blasé.
C’est donc sans explication aucune que je me suis laissée tenter par le « grillé » sauce verte car vous avez le choix entre deux sauces (sauce verte ou sauce blanche) voire même un mix des deux.

Comme vous êtes devant le cuistot pour attendre vous voyez toute la préparation de votre « kebab ». Il s’agit donc d’un pain maison de farine blanche et de farine d’épeautre bio roulé avec à l’intérieur une viande « style kebab », mais tout de même une viande de qualité de chez Hugo Desnoyer. Du veau de lait tranché sur l’emblématique rôtissoire à la verticale sur laquelle le cuisinier ajoute des herbes et la sauce verte composée de pulpe de tomate verte, piment vert et oignons doux de Sicile.
Tout ça avec des frites maison qui sont très bonnes mais à côté du sandwich et non sur le sandwich.

IMG_1709.JPG

IMG_1710.JPG

Mais le hic car vous avez compris que je n’ai pas vraiment été emballée, c’est principalement l’ambiance car le lieu n’a rien à voir avec celui des « grecs » traditionnels. Le cadre est aseptisé et il n’y a quasiment aucune table, aucune odeurs de gras lol, vous ne rentrez pas dans un sauna…
Le goût du « grillé » ressemble plus à un pain aux saveurs indiennes plus que grecques. La viande est bonne mais vu qu’elle venait d’être mise sur la rôtissoire, elle a été découpée puis repassée à la salamandre donc un peu sèche.

IMG_1711.JPG

IMG_1708.JPG

Les quantités étaient suffisantes pour moi mais j’en connais un qui aurait mangé ses doigts après. Mais ce qui est le plus dingue c’est le prix.
Le prix est exorbitant ! Comptez 11,80€ pour un kebab frites sans boisson !!!

Donc, vous l’aurez compris, si vous voulez vous offrir un « kebab » de luxe, c’est la bonne adresse, mais pour ma part je l’ai trouvé un peu snob.

Hiboux, choux, cailloux, genoux… BIJOUX !!!

Ça fait un petit moment que je voulais vous parler d’une boutique où j’aime faire un tour dans un quartier où je suis souvent, l’Espace Kiliwatch, 64 rue Tiquetonne dans le 2ème arrondissement.
C’est un lieu atypique où tous les styles se mélangent, j’aaadoore !!!
À la base c’est une immense friperie mais ils ont aussi des vêtements, chaussures et accessoires neufs, mais pas d’inquiétude, ils sont clairement identifiés. Les prix sont un peu plus élevés que dans les autres friperies mais le travail vous y est mâché : les articles sont soigneusement rangés et classés par styles, modèles, voire même par motifs.

Mais revenons à ce que je voulais vous présenter.
Lors d’un de mon dernier passage à l’espace Kiliwatch, j’ai flashé sur les bijoux de la créatrice Daphné Dasque où un stand à l’entrée lui est dédié <3 La créatrice conçoit des bijoux principalement en argent, dans un style mystique, rock et unisexe. IMG_1678.JPG

IMG_1679.JPG

La créatrice a aussi une boutique dans le marais, 72 rue Vieille du Temple Paris 3ème. Une adresse où se rendre à l’avenir :)

Inspirations XIII

20140723-222602-80762655.jpg

20140723-222602-80762269.jpg

20140723-222602-80762498.jpg

20140723-222602-80762812.jpg

20140725-074508-27908521.jpg

20140725-074508-27908784.jpg

20140728-202922-73762062.jpg

20140728-203902-74342162.jpg

IMG_1670.JPG

IMG_1669.JPG

Sources :
http://lovelypackage.com/designers-anonymous-water-bottle/
http://www.hernewtribe.com/
http://life1nmotion.tumblr.com/post/64276714504/paul-raeside-houses-233
http://sweetstroll.tumblr.com/post/67551000860#_=_
http://www.fitsugar.com/Funny-Diet-Pictures-Instagram-35058169
http://themetapicture.com/best-bachelor-apartment-ever/
http://brigadeirochoc.blogspot.fr/2014/07/madewell-cartful-for-pennie.html?m=1
http://browneyedbellejulie.blogspot.fr/search?updated-max=2011-06-07T07:22:00-04:00&max-results=7&crlt.pid=camp.H5ohRtnF5Id6
http://www.urbanoutfitters.com/urban/catalog/productdetail.jsp?id=32102030&parentid=W_NEWARRIVALS&cm_mmc=Zanox-_-1677561-_-1517766-_-1928909529798894592
http://www.einfachmoi.com/

Inès de la Fressange pour Uniqlo : Acte II

IMG_1676-0.JPG

IMG_1674-0.PNG

Une collaboration réussie.
Inès de la Fressange a imaginé pour la marque japonaise des vêtements élégants que vous pourrez matcher avec vos tenues, et ce en toute simplicité.
« Un luxe non-conventionnel pour demain » selon Inès de la Fressange.

Allez-vous craquer pour cette collection capsule automne/hiver 2014-2015 ?

Voici la petite perle que j’ai ramené de mon passage chez Uniqlo :

IMG_1707.JPG
* Chemise denim à fleurs

Les prix sont vraiment abordables, ça fait du bien, surtout au porte-monnaie ;)
Alors n’hésitez pas à y faire un tour !

P.S : Attention tous les articles de la collection ne sont pas encore disponibles comme la veste en tweed ci-dessous qui m’a déjà fait de l’œil ;)

IMG_1675.PNG

À suivre…